Conditions d'utilisation – SHARP&FLEX

Conditions d'utilisation

Table des matières:

  • Définitions
  • Identité de l'entrepreneur
  • Applicabilité
  • L'offre
  • L'Accord
  • Droit de révocation
  • Obligations des consommateurs au moment de la réflexion
  • Exercice du droit de retrait des consommateurs et coûts de ces droits
  • Obligations de l'entrepreneur en cas de révocation
  • Exclusion du droit de révocation
  • Le prix
  • Conformité et garantie supplémentaire
  • Fourniture et performance
  • Paiement
  • Disputes
  • Dispositions complémentaires ou péjoratives
  • Modification des conditions générales

1 - Définitions

Aux fins des présentes conditions:

  1. Accord additionnel: accord par lequel le consommateur acquiert des produits dans le cadre d'un accord à distance et ces questions, les produits vendus par l'entrepreneur sont fournis par un tiers sur la base d'un accord entre ce tiers et l'entrepreneur;
  2. Temps de réflexion: délai pour que les consommateurs puissent profiter de leur droit de se retirer;
  3. Consommateur: la personne physique qui n'agit pas à des fins liées à son activité commerciale, commerciale, artisanale ou professionnelle;
  4. Jour: Jour de travail;
  5. Un accord durable désigne un accord visant à assurer la livraison régulière d'entreprises, de services et/ou de produits pendant une période donnée;
  6. Porte-données durables: tout dispositif, y compris le courrier électronique, permettant au consommateur ou à l'entrepreneur de stocker des informations qui lui sont adressées personnellement de manière à permettre une consultation ou une utilisation future sur une période de temps adaptée à l'objectif auquel les informations sont destinées et qui permet une reproduction inchangée des informations stockées;
  7. Droit de révocation: la capacité du consommateur à renoncer à l'accord à distance dans le temps de réflexion;
  8. Entrepreneur: la personne physique ou morale et les produits, (accès à) le contenu numérique et/ou les produits distants, offrent aux consommateurs;
  9. Accord à distance: un accord conclu entre l'entrepreneur et le consommateur dans le cadre d'un système organisé de vente à distance de produits, de contenu numérique et/ou de services, utilisant une ou plusieurs techniques de communication à distance uniquement ou coopérant jusqu'à la conclusion de l'accord;
  10. Formulaire de révocation: le modèle européen de révocation figurant à l'annexe I de ces conditions. L'annexe I n'a pas besoin d'être mise à disposition si le consommateur n'a pas le droit de se retirer pour son ordre;
  11. Technologie de communication à distance: moyens qui peuvent être utilisés pour conclure un accord sans avoir à converger simultanément dans le même espace.

 

2 - Identité de l'entrepreneur

Nom de l’entrepreneur: S&F SOLUTIONS
Exploitant et propriétaire du magasin Internet:www.sharpandflex.com

Numéro KvK: 74916033

Numéro d'identification TVA: 860072575B01

Numéro de téléphone: +31 (0) 617588513
Reachabilité: du lundi au vendredi de 8h30 à 18h00
Adresse électronique: info@sfsolutions.co

3 - Applicabilité

  1. Ces conditions générales s'appliquent à toute offre de l'entrepreneur et à toute convention à distance entre l'entrepreneur et le consommateur.
  2. Avant la conclusion de l'accord à distance, le texte de ces conditions générales est mis à la disposition des consommateurs. Si cela n'est pas raisonnablement possible, l'exploitant précise, avant la conclusion de l'accord à distance, la manière dont les conditions générales doivent être vues à l'entrepreneur et qu'elles sont envoyées gratuitement à la demande du consommateur dès que possible.
  3. Si l'accord à distance est conclu électroniquement, par dérogation au paragraphe précédent et avant la conclusion de l'accord à distance, le texte de ces conditions générales peut être mis à la disposition du consommateur électroniquement de manière à pouvoir être stocké par le consommateur de manière simple sur un transporteur de données durable. Si cela n'est pas raisonnablement possible, avant la conclusion de l'accord à distance, il sera indiqué où les conditions générales peuvent être prises en compte par voie électronique et qu'elles seront envoyées gratuitement par voie électronique ou autrement à la demande du consommateur.
  4. Dans le cas où des conditions spécifiques de produit ou de service s'appliquent en plus des présentes conditions générales, les deuxième et troisième alinéas s'appliquent mutatis mutandis et, en cas de conditions contradictoires, le consommateur peut toujours compter sur la disposition applicable la plus favorable à lui.

4 - L'offre

  1. Si une offre a une durée limitée de validité ou est faite sous conditions, elle est indiquée de manière emphétique dans l'offre.
  2. L'offre contient une description complète et précise des produits proposés, du contenu numérique et/ou des produits. La description est suffisamment détaillée pour permettre une bonne évaluation de l'offre par le consommateur. Si l'entrepreneur utilise des images, ils sont une véritable représentation des produits, des services et / ou du contenu numérique offerts. Les erreurs évidentes ou les erreurs apparentes dans l'offre ne lient pas l'entrepreneur.
  3. Chaque offre contient des informations de telle sorte qu'il est clair au consommateur quels sont les droits et obligations liés à l'acceptation de l'offre.

5 - L'Accord

  1. L'accord est conclu au moment de l'acceptation par le consommateur de l'offre et des conditions qui y sont fixées, sous réserve des dispositions du paragraphe 4.
  2. Si le consommateur a accepté l'offre par voie électronique, l'entrepreneur accuse immédiatement réception de l'acceptation de l'offre par voie électronique. Tant que la réception de cette acceptation n'a pas été confirmée par l'entrepreneur, le consommateur peut dissoudre l'accord.
  3. Si l'accord est établi par voie électronique, l'entrepreneur prend les mesures techniques et organisationnelles appropriées pour assurer le transfert de données électroniques et assurer un environnement Web sûr. Si le consommateur peut payer électroniquement, l'entrepreneur respectera les mesures de sécurité appropriées.
  4. L'entrepreneur peut, dans le cadre juridique, se renseigner sur la possibilité pour le consommateur de respecter ses engagements et tous les faits et facteurs pertinents à la fiabilité de l'accord à distance. Si l'opérateur économique a de bons motifs de ne pas conclure l'accord sur la base de la présente enquête, il a le droit de refuser une ordonnance ou une demande ou d'entreprendre des conditions particulières pour la mettre en œuvre.
  5. L'entrepreneur fournit au plus tard les informations suivantes au consommateur par écrit ou de manière à pouvoir être stocké par le consommateur de manière accessible sur un transporteur de données durable:
  • les conditions dans lesquelles et la manière dont le consommateur peut utiliser le droit de retrait ou une notification claire de la possibilité d'être exclu du droit de retrait;
  • des informations sur les garanties et le service post-achat existant;
  • le prix, y compris toutes les taxes sur le produit, le cas échéant, le coût de livraison; et le mode de paiement, de livraison ou d'exécution de l'accord à distance;
  • les exigences relatives à la résiliation de l'accord si la durée de l'accord est supérieure à un an ou est indéfinie;
  • si le consommateur a le droit de se retirer, le modèle de révocation.
  • Dans le cas d'une opération de durée, la disposition du paragraphe 1 ne s'applique qu'à la première livraison.

6 - Droit de révocation

Dans le cas des produits:

  1. Le consommateur peut dissoudre un accord concernant l'achat d'un produit pendant une période de 14 jours sans raisonnement. L'entrepreneur peut demander au consommateur la raison du retrait, mais ne peut pas exiger que le consommateur donne sa ou ses raisons.
  2. La période de réflexion visée au paragraphe 1 commence le jour suivant la réception du produit par le consommateur, ou par un tiers désigné par le consommateur, qui n'est pas le transporteur, ou:
  • si le consommateur a commandé plusieurs produits dans le même ordre: le jour où le consommateur, ou un tiers désigné par lui, a reçu le dernier produit. L'entrepreneur peut refuser de commander plusieurs produits avec un délai de livraison différent, à condition qu'il en ait informé le consommateur de manière claire avant le processus de commande.
  • lorsque la fourniture d'un produit comprend plusieurs lots ou pièces: le jour où le consommateur, ou un tiers désigné par lui, a reçu le dernier lot ou le dernier lot;
  • dans le cas d'accords de livraison régulière de produits au cours d'une période donnée: le jour où le consommateur, ou un tiers désigné par lui, a reçu le premier produit.


Dans le cas de services et de contenu numérique non fournis sur un support matériel:

  1. Le consommateur peut dissoudre un accord de service et un accord de livraison de contenu numérique qui n'a pas été livré sur un transporteur de matériel pendant 14 jours sans raisonnement. L'entrepreneur peut demander au consommateur la raison du retrait, mais ne peut pas exiger que le consommateur donne sa ou ses raisons.
  2. La période de réflexion visée au paragraphe 3 commence le jour suivant la conclusion de l'accord.


Durée de réflexion prolongée pour les produits, services et contenu numérique non fournis sur un support matériel lorsqu'ils ne sont pas informés des droits de révocation:

  1. Si l'entrepreneur n'a pas fourni au consommateur les informations juridiquement obligatoires sur le droit de retrait ou le modèle de retrait, la période de réflexion expire douze mois après la fin de la période initiale, fixée conformément aux paragraphes précédents du présent article.
  2. Si l'entrepreneur a fourni au consommateur les informations visées au paragraphe 1 dans un délai de douze mois à compter de la date d'entrée en vigueur de la période de réflexion initiale, la période de réflexion expire 14 jours après la date à laquelle le consommateur a reçu ces informations.

7 - Obligations des consommateurs au moment de la réflexion

  1. Pendant la réflexion, le consommateur s'occupera soigneusement du produit et de l'emballage. Il ne déballera ou utilisera le produit que dans la mesure nécessaire pour déterminer la nature, les caractéristiques et le fonctionnement du produit. Le point de départ ici est que le consommateur ne devrait manipuler et inspecter le produit que comme il serait autorisé à le faire dans un magasin.
  2. Le consommateur n'est responsable que de l'amortissement du produit résultant d'une manipulation du produit au-delà du permis au paragraphe 1.
  3. Le consommateur n'est pas responsable de l'amortissement du produit si l'entrepreneur ne lui a pas fourni toutes les informations juridiquement obligatoires sur le droit de retrait avant ou après la conclusion de l'accord.

8 - Exercice du droit de retrait du consommateur et de ses coûts

  1. Si le consommateur utilise son droit de retrait, il le notifie dans le délai par le biais du modèle de forme à révocation ou de toute autre manière sans équivoque à l'entrepreneur.
  2. Dans les meilleurs délais, mais dans les 14 jours suivant la notification visée au paragraphe 1, le consommateur retourne le produit ou le remet à l'entrepreneur (une personne autorisée). Cela n'a pas besoin si l'entrepreneur a offert de se débarrasser du produit. Le consommateur a au moins observé le délai de retour s'il retourne le produit avant le moment de la réflexion.
  3. Le consommateur retourne le produit avec toutes les fournitures fournies, si possible dans l'état et l'emballage originaux, et conformément aux instructions raisonnables et claires fournies par l'entrepreneur.
  4. Le risque et la charge de la preuve pour l'exercice correct et opportun du droit de retrait incombent au consommateur.
  5. Le consommateur supporte les coûts directs de la restitution du produit. Si l'entrepreneur n'a pas déclaré que le consommateur doit supporter ces coûts ou si l'entrepreneur indique que les coûts eux-mêmes sont supportés, le consommateur n'a pas à supporter les coûts de retour.
  6. Le consommateur ne supporte pas le coût de la livraison complète ou partielle de contenu numérique non fourni sur un support matériel si:
  • il n'a pas expressément accepté avant la livraison du contrat de commencer la réalisation du contrat avant la fin de la période de réflexion;
  • il n'a pas reconnu qu'il avait perdu son droit de retrait lors de l'octroi de son consentement; ou
  • l'entrepreneur n'a pas confirmé cette déclaration de consommation.
  • Si le consommateur utilise son droit de se retirer, tous les accords supplémentaires seront dissous par la loi.

9 - Obligations de l'entrepreneur en cas de révocation

  1. Si l'entrepreneur permet d'informer le consommateur de son retrait par voie électronique, il envoie immédiatement un reçu après réception de la notification.
  2. L'entrepreneur rembourse tous les paiements effectués par le consommateur sans délai, mais dans les trente jours suivant la date à laquelle le consommateur lui notifie le retrait.
  3. L'entrepreneur utilise les mêmes moyens de paiement que le consommateur a utilisés pour le remboursement, à moins que le consommateur ne s'accorde sur une autre méthode. Le remboursement est gratuit pour les consommateurs.
  4. Si le consommateur a choisi une méthode de livraison plus coûteuse que la livraison standard la moins chère, l'entrepreneur n'a pas à rembourser le coût supplémentaire pour la méthode plus coûteuse.

10 - Exclusion du droit de retrait

Si l'entrepreneur permet d'informer le consommateur de son retrait par voie électronique, il envoie immédiatement un reçu après réception de la notification.

  1. L'entrepreneur rembourse tous les paiements à la consommation dans les trente jours suivant la date à laquelle le consommateur lui notifie le retrait. À moins que l'entrepreneur ne propose de retirer lui-même le produit, il peut attendre de rembourser jusqu'à ce qu'il ait reçu le produit ou de montrer au consommateur qu'il a retourné le produit, comme à quel moment avant sa chute.
  2. L'entrepreneur utilise les mêmes moyens de paiement que le consommateur a utilisés pour le remboursement, à moins que le consommateur ne s'accorde sur une autre méthode. Le remboursement est gratuit pour les consommateurs.
  3. Si le consommateur a choisi une méthode de livraison plus coûteuse que la livraison standard la moins chère, l'entrepreneur n'a pas à rembourser le coût supplémentaire pour la méthode plus coûteuse.
  • la mise en œuvre a commencé avec l'accord préalable express du consommateur; et
  • le consommateur a déclaré qu'il perd son droit de retrait une fois que l'entrepreneur a pleinement mis en œuvre l'accord;
  • les ententes de service pour la fourniture de logements, si l'entente prévoit une date ou une période de mise en œuvre déterminée et autre que pour les fins résidentielles, le fret, les services de location de voitures et la restauration;
  • les accords relatifs aux activités de loisirs, lorsque l'accord prévoit une date ou une période déterminée de mise en œuvre de ces accords;
  • les produits fabriqués selon des spécifications de consommation, qui ne sont pas préfabriqués et fabriqués sur la base d'un choix ou d'une décision individuel du consommateur, ou qui sont clairement destinés à une personne donnée;
  • les produits qui gâtent rapidement ou ont une durée de conservation limitée;
  • les produits scellés qui ne sont pas adaptés à la retransmission pour des raisons sanitaires ou d'hygiène et qui ont été scellés après la livraison;
  • les produits qui sont irrévocablement mélangés à d'autres produits après livraison par leur nature;
  • journaux, magazines ou magazines, à l'exception des abonnements;
  • La livraison de contenu numérique autre que sur un support matériel, mais seulement si:
  • la mise en œuvre a commencé avec l'accord préalable express du consommateur; et
  • le consommateur a déclaré qu'il perd son droit de retrait.

11 - Le prix

  1. Pendant la période de validité de l'offre, les prix des produits et/ou des services offerts ne sont pas augmentés, sauf en raison de modifications des taux de TVA.
  2. Par dérogation au paragraphe précédent, l’opérateur économique peut offrir des prix variables avec des produits ou services à prix variables dont les prix sont liés par des fluctuations du marché financier et que l’opérateur économique n’affecte pas. Cette tendance aux fluctuations et le fait que les prix peuvent être ciblés sont indiqués dans l'offre.
  3. Les augmentations de prix dans les trois mois suivant la conclusion de l'accord ne sont autorisées que si elles résultent de la législation ou des dispositions.
  4. Les augmentations de prix de 3 mois après la conclusion de l'accord ne sont autorisées que si l'entrepreneur a accepté et:
  • ils sont le résultat de la législation ou des dispositions; ou
  • le consommateur a le pouvoir de résilier l'accord à partir de la date à laquelle l'augmentation des prix entre.
  • Les prix mentionnés dans la fourniture de produits ou de services comprennent la TVA.

12 - Conformité et garantie supplémentaire

  1. L'entrepreneur veille à ce que les produits et/ou services respectent l'accord, les spécifications énoncées dans l'offre, avec des exigences raisonnables de solidité et/ou d'utilisabilité et avec les dispositions légales et/ou les règles publiques existantes à la date de la conclusion de l'accord. Si convenu, l'entrepreneur veille également à ce que le produit soit adapté à une utilisation autre que normale.
  2. Une garantie supplémentaire fournie par l'entrepreneur, son fournisseur, son fabricant ou son importateur ne limite pas les droits et revendications juridiques que le consommateur peut appliquer à l'entrepreneur en vertu de l'accord si l'entrepreneur n'a pas respecté sa partie de l'accord.
  3. Des garanties supplémentaires désignent toute entreprise de l'entrepreneur, de son sous-traitant, de l'importateur ou du producteur dans laquelle il accorde au consommateur certains droits ou revendications au-delà de ce qu'il est légalement tenu de faire en cas de non-respect de sa partie de l'accord.

13 - Fourniture et performance

  1. L'entrepreneur prendra le plus grand soin lors de la réception et de l'exécution des commandes de produits et de l'évaluation des demandes de services.
  2. Le lieu de livraison est l'adresse donnée à l'entrepreneur par le consommateur.
  3. Sous réserve des dispositions de l'article 4 des présentes conditions générales, l'exploitant effectue des commandes acceptées avec une vitesse appropriée mais au plus tard trente jours, à moins qu'un autre délai de livraison n'ait été convenu. Si la livraison est retardée ou si une commande ne peut être effectuée ou seulement partiellement, le consommateur reçoit un avis de cette livraison au plus tard trente jours après la livraison. Dans ce cas, le consommateur a le droit de dissoudre l'accord sans frais et d'obtenir une indemnisation.
  4. Après dissolution conformément au paragraphe précédent, l'entrepreneur remboursera immédiatement le montant payé par le consommateur.
  5. Le risque de dommages et/ou de perte de produits est conféré à l'entrepreneur jusqu'au moment de la livraison au consommateur ou à un représentant prédésigné, connu de l'entrepreneur, sauf accord express.

14 - Paiement

  1. Si aucune autre disposition n'est prise dans l'accord ou dans des conditions supplémentaires, les montants dus par le consommateur sont remplis dans les trente jours suivant la date d'entrée dans le préambule ou en l'absence d'un délai de considération dans les trente jours suivant la conclusion de l'accord. En cas de contrat de service, ce délai commence le jour suivant la confirmation de l'accord par le consommateur.
  2. En cas de vente de produits aux consommateurs, le consommateur ne peut, en termes généraux, être tenu de payer plus de 50% à l'avance. Lorsque le paiement préalable est effectué, le consommateur ne peut exercer aucun droit à l'exécution de la commande ou du ou des services concernés avant que le paiement anticipé stipulé n'ait eu lieu.
  3. Le consommateur est tenu de rendre compte sans délai à l'entrepreneur des informations incorrectes dans les données de paiement fournies ou mentionnées.
  4. Si le consommateur ne respecte pas ses obligations de paiement en temps utile, après avoir été informé par l'entrepreneur du retard de paiement et que l'entrepreneur a accordé au consommateur un délai de 14 jours pour s'acquitter de ses obligations de paiement après l'absence de paiement dans le délai de 14 jours, le montant encore dû est légalement imputé et l'entrepreneur a le droit de payer le montant qu'il a effectué. Ce coût de collecte est de 15% sur les encours jusqu'à 2 500,= €; 10% sur les 2 500,= € suivants et 5% sur les 5 000,= suivants avec un minimum de 40,= €. L'opérateur économique peut déroger auxdits montants et pourcentages au bénéfice du consommateur.

15 - Régime de plainte

         ​L'entrepreneur doit avoir une procédure de plainte suffisamment médiatisée et traiter la plainte conformément à la présente procédure de plainte.

  1. Les plaintes concernant la mise en œuvre de l'accord doivent être soumises à l'entrepreneur dans un délai complet et clairement défini après que le consommateur a constaté les défauts.
  2. Les plaintes déposées auprès de l'entrepreneur sont traitées dans les 14 jours suivant leur réception. Si une plainte exige un délai de traitement plus long prévisible, l'entrepreneur répond dans le délai de 14 jours avec un avis de réception et une indication lorsque le consommateur peut s'attendre à une réponse plus complète.
  3. Le consommateur devrait au moins donner à l'entrepreneur 4 semaines pour résoudre la plainte d'un commun accord. Après cette période, un différend est survenu qui est responsable du règlement des différends.

16 - Disputes

  1. Les accords entre l'entrepreneur et le consommateur couverts par ces conditions générales ne s'appliquent qu'au droit néerlandais.
  2. Les différends entre les consommateurs et l'entrepreneur concernant l'établissement ou la mise en œuvre d'accords relatifs aux produits et services fournis par cet entrepreneur peuvent être soumis à la Home Shopping Commission, Postbus 90600, 2509 LP à La Haye (www.sgc.nl) selon les conditions suivantes: Vous pouvez également soumettre votre plainte à la Commission du contentieux par l'intermédiaire de la Plateforme européenne de RDA (http://ec.europa.eu/consumers/odr/).
  3. La Commission du contentieux ne peut traiter un différend que si le consommateur a présenté sa plainte à l'entrepreneur dans un délai imparti.
  4. Si la plainte ne conduit pas à une solution, le différend doit être soumis au Comité du contentieux au plus tard 12 mois après la date à laquelle le consommateur a déposé la plainte auprès de l'entrepreneur, par écrit ou sous toute autre forme que la Commission doit déterminer.
  5. Si le consommateur veut soumettre un différend à la Commission du contentieux, l'entrepreneur est lié par ce choix. De préférence, le consommateur le signale d'abord à l'entrepreneur.
  6. Lorsque l'entrepreneur souhaite soumettre un différend à la Commission du contentieux, le consommateur devra faire une demande écrite dans les cinq semaines suivant la demande écrite de l'entrepreneur, par écrit, s'il souhaite le faire ou si le litige est traité par le tribunal compétent. Si l'entrepreneur ne choisit pas le consommateur dans les cinq semaines, l'entrepreneur a le droit de soumettre le différend à la juridiction compétente.
  7. La Commission du contentieux rend son avis dans les conditions fixées par le règlement intérieur de la Commission du contentieux administratif (degeschillencommissie.nl/over-ons/de-commissies/2404/thuiswinkel).Les décisions de la Commission du contentieux sont prises par avis contraignant.
  8. La Commission du contentieux ne traitera pas un différend ou ne cessera pas le traitement si l'entrepreneur a reçu une subvention de paiement, qu'il est devenu en faillite ou qu'il a effectivement mis fin à ses activités commerciales avant qu'un différend ne soit traité à la session par le comité et qu'une décision finale ait été rendue.
  9. Si, outre la Commission du Home Shopping, une autre commission approuvée ou la Commission du contentieux des affaires de consommation (SGC) ou l'Institut des plaintes pour les services financiers (Kifid) est compétente, la Commission du contentieux a de préférence compétence pour les litiges concernant principalement la méthode des ventes ou des services à distance. Pour tous les autres litiges, l'autre comité de litiges reconnu affilié à SGC ou Kifid.

17- Dispositions additionnelles ou péjoratives

Les dispositions supplémentaires ou dérogatoires de ces conditions générales ne peuvent être au détriment du consommateur et devraient être écrites ou de manière à permettre aux consommateurs de les stocker de manière accessible sur un transporteur de données durable.

 

Livraison rapide et gratuite

Livraison gratuite et rapide pour toutes les commandes en Benelux.

Paiement en-ligne sécurisé

Les paiements sont gérés par le fournisseur le plus sécurisé des Pays-Bas.

Retours sans tracas

Vous avez une période de réflexion de 14 jours après votre achat, pendant laquelle vous pouvez effectuer des retours sans souci.

Notre équipe est à l'écoute pour répondre à toutes vos questions et requêtes à tout moment.

N'hésitez pas à contacter notre service client. Notre équipe est disponible 24h/24 et 7j/7 pour répondre à toutes vos questions